Libre comme l\'Eire

Libre comme l\'Eire

DUBLINERS ?

Pour mon premier dejeuner dublinois, je me suis rendue a l'eglise.



Mais non, pas celle-la. Je parle d'un restaurant de Dublin.



Voila.

J'y suis allee avec un americain au prenom prometteur, Rock.

Dejeuner formidable ou nous refaisions le monde dans ma langue de coeur, puis promenade solitaire ou je redecouvrais Dublin dans une ivresse tranquille.

Mes eternels cookies en poche, j'entendais tous les accents du monde : une jeune polonaise vivant a Rome rencontree sur les marches de Trinity College



avec qui j'ai parle un italien improbable...

les hotesses de l'auberge, accents de l'est et teint du nord, en passant par le jeune homme milanais avec qui j'ai dine a l'auberge d'un bon plat mexicain servi par une francaise.

Si le  coeur repetait au rythme des regards et des pas sur les rues pavees

"Welcome home, Welcome home,"

une question me taraudait aussi :

" Mais ou sont les dublinois ? "

  Le Martin-Pecheur dit :

Soyez libre comme l'Eire !




14/08/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour