Libre comme l\'Eire

Libre comme l\'Eire

CINQ BIERES ET UN DIADEME

Samedi soir a Dublin et, pour une fois, je ne suis pas allee a Temple Bar, mais dans un bar gay branche de la capitale. Ce soir-la, c'etait soiree Karaoke. J'ai chante un morceau, et j'ai gagne deux bieres.



Je n'avais pas saisi qu'il s'agissait d'un concours. Avec un prix a gagner, et tout.

Les concours ne me reussissent pas toujours, mais la… contre toute attente…

J'ai gagne.

J'ai gagne trois bieres de plus,




et surtout, un diademe en plastique, a peine plus evolue qu'une couronne de galette des rois.

 

Et nous avons eu du succes, moi, mes bieres, et ma couronne en toc.

Imaginez-moi, intensement glamour sous mon diademe en plastique, avec un seau de biere a la main, a partager parce que c'etait un peu trop pour moi.

Et au-dessus de tout cela le public gay et son sens de la fete. Auto-derision avec des morceaux qui me rappelaient vaguement l'adolescence, presentateur Drag queen pour le karaoke, jolies filles et charmants messieurs, tous chaleureux et accueillants, cherchant parfois l'ame soeur dans la nuit folle.

Ah, si je pouvais peindre ce pub, cette boite de nuit et sa musique, sa chaleur, nichees au creux de la nuit dublinoise ! Si je pouvais rendre la blancheur du sourire des jeunes filles, leur surprise quand je leur offrais une biere durement gagnee (hum) !



06/10/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour